Plongez


Sections

Téléphone au Québec







 
 
Découverte
Housse anti-pluie appareil photo

Photographe Laval Photographie Extérieure
Une photographe qui ne craint ni le soleil, ni la chaleur, ni l'organe, ni la pluie lorsque vient de temps de capturer les clichés de vos événements corporatifs, partys champêtres ou mariages. Utilisation d'un équipement de très haute technologie avec boîtiers tropicalisés à l'épreuve des intempéries (Nikon D3 et Nikon D4) pour des photos sans reflets ni éclaboussures. Vous n'apercevrez pas non plus des lignes droites tracées par la pluie en arrière plan de vos scènes ou des modèles prenant la pose pour l'objectif.

Techniques de photographe par temps de pluie

Les photographes de niveau intermédiaire connaissent les frustrations occasionnées lors des séance de photo extérieures par temps pluvieux. Des photos jaunes, floues, des reflets fades et un paysage moribide qu'aucune retouche Photoshop ne semble réussir à revamper. Il faut ajouter à cela le stress d'abîmer une lentille, gripper le mécanisme de mise au point d'un objectif 10x / 12x, un filtre ultraviolet, ou encore carrément court-circuiter l'électronique de son appareil photo numérique. Voici quelques trucs simples et peu dispendieux pour transformer la plus hasardeuse de vos séances photo en une réussite.

1. L'abri de plage. D'une hauteur satisfaisante pour y installer un trepied et y ranger au sec tout votre équipement, le fameux "beach shelter" est facile à ouvrir et, lorsque replié comme un parapluie, tient dans un même sac transportable en bandoulière à l'épaule. Les abris de plage sont aussi dotés de petits piquets pointus et léger qui sont faciles à planter dans la terre ou l'herbe pour stabiliser l'ensemble face ou dos au vent. Ils sont certes conçus pour que les baigneurs puissent s'y réfugier pour s'y protéger des puissants rayons du soleil, mais ils aussi comme caractéristique d'être parfaitement imperméable. Ainsi, lorsqu'un grain de pluie se forme dans le ciel, les plaisanciers n'ont pas à tour remballer et se sauver, ils peuvent attendre patiemment que le ciel se dégage. Les manufacturiers Rio Beach, Calypso, Sportspacker, SunWing et Castaway fabriquent et distribuent de telles tentes de protection pour un prix variant de 129.99$ à 229.99$. En prime, le photographe est protégé du vent et ne passera pas la durée de son shooting à frissonner et appuyer sur les boutons de capture/ajustements avec des doigts tremblottants.

2. Le filtre UV haut de gamme. Étant donné les conditions extérieures, vous devez comprendre le filtre contribue certainement à protéger et à redresser l'image capturée par un "Reflex Digital" mais qu'il agit aussi en tant que barrière entre l'objectif et la lumière disponible elle-même. Opter pour un filtre ordinaire Hoya peut créer des nuages de buée sur vos clichés. Comme une mince pellicule floue qui retient des micro-gouttes d'eau. Ces lentilles ont une surface rugueuse dont la fonctio première est de protéger le fragile objectif de type zoom 4x ou + des impacts de sable circulant des l'air, des égratignures et des chocs. Une pièce d'équipement de bonne qualité, en plus de ne pas provoquer d'altération dans les teintes et les couleurs (contrairement aux lentilles protectrices comparables à celles utilisées pour la plongée sous-marine), produira une polarisation de l'image. Ce que ça signifie? Tous les reflets émis par les surfaces métalliques (fer, aluminium, miroir de véhicule, guidon de vélo...) seront supprimés du cadre sans assombrir la lumière extérieure. Le photographe n'a donc pas à sur-exposer sa durée de capture pour obtenir davantage de lumière que nécessaire. Pour un réglage impeccable, il faut éviter les filtres UV combo polariseurs dits "linéaires" et acheter plutôt un filture circulaire avec bague d'ajustement manuelle (désactivez par le fait-même la mise au point automatique de votre reflex Canon ou Nikon). Le choix de la rédaction: le Hoya B+W de 62 mm ou 67 mm (cela importe peu s'il dépasse votre diamètre initial à condition que la bague de retenue soit bien solide) avec lentille HRT se détaille à un prix d'environ 200$ si vous parvenez à en trouver un modèle d'occasion.

3. La house Optech Rainsleeve. Un sac doté de 4 sangles de serrage qui, pour seulement une vingtaine de dollars, n'a pas de raison de ne pas être possédée par tout photographe professionnel. Sa dimension et forme particulière s'arrime avec précision aux appareils Canon, Tamron, Sigma et permet aussi à un Flash Cobra de produire environ 80% de sa puissance en lumens à travers la pellicule plastifiée. Sur un trepied monopode ou à rotule (3 pattes de fixation), permet à l'eau de ruisseller vers le bas. Seul défaut: cette housse de déchire facilement si vous en accrochez la surface mince contre un clou qui dépasse d'une clôture par exemple. C'est pourquoi il est recommandé de toujours en apporter une deuxième de rechange dans son sac de transport Topload.

Photographe jour de pluie Laval Chomedey

4. Photographier le mauvais temps plutôt que de le fuir. Les nuages lourds et noirs possèdent leur part de lyrisme et de poésie, spécialement pour les portraits en noir et blanc. Idem pour une rivière de pluie s'écoulant d'une gouttière. Nostalgie et mélancolie au rendez-vous pour vos albums souvenirs. Mais surtout, si vous en avez le temps et vos modèles la patience, attendez la formation des flaques d'eau au sol et faites les marcher dedans, quitte à se mouiller un peu le pied. Après tout, si les pieds sont séchables en 2 minutes, les photos sont éternelles!

5. Parapluies de luxe. C'est le temps de photographier vos modèles avec un beau parapluie de qualité (London Fog, Swaine Adeney Brigg ou Harrods). Rassemblez votre propre collection de couleurs vives, ils seront assurément plus jolis que ceux de vos clients. Les jolies poignées de bois exotique doivent être placées tout autour de la main. Pour les tissus, évitez les motifs détaillés comme la Tour Eiffel ou l'Empire State Building. Choisissez l'uniforme dans des couleurs fluo, le rouge ou le blanc.

Parapluies de luxe pour photographe

6. Le flash cobra de marque Cactus. Muni d'un velcro et d'une surface protectrice à l'épreuve de l'eau (boîtier et diffuseur étanches), il fonctionne avec 4 piles AAA elles-mêmes sécurisés dans leur casier hermétique. Permet de prendre jusqu'à 250 poses avant d'avoir à remplacer les piles. Mais le plus attirant dans ce flash c'est que sa détente est actionnable à distance et sans fil (donc dépourvu de câble de déclenchement) à l'aide d'un Receiver V4 à commande automatique. Terminés les yeux rouges et les reflets dans les lunettes, ce dispositif est équipé d'un diffuseur de lumière douce s'ajustant en seulement quelques secondes via le posemètre.

 


 

 


© 2011-2013 Plongez.ca. Tous droits réservés - Cours d'apnée  |  Certificat Open Water  Contact